developpement personnel

Pourquoi mettre nos ressentis de côté ?

On imagine souvent que se retrouver seul, face à soi-même, ou qu’aller voir ce qui nous tracasse et nous met en colère va être une source de calvaire.
Calvaire parce que l’émotion risque de sortir, parceque ça va durer longtemps. Parceque ça fou un peu la honte, qu’on risque d’être encore plus seul ?

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ça : saches une chose :
« tout ce qui ne s’exprime pas ! S’imprime ! « 
Ça veut dire que tout ce qui ne sort pas de toi, va s’imprimer dans le corps, dans les cellules et dans la mémoire de notre corps.
Et oui notre corps a une mémoire, il n’est pas qu’un corps mécanique.
Il est aussi sensible.

Alors j’ai une question : Pourquoi mettre nos ressentis de coté ?
Quand dans notre monde moderne, on trouve des milliards de solutions pour trouver du soutient ?
Aujourd’hui il y a milles façon de se soulager de ces sensations désagréables, de ces pensées négatives ou autre….
D’ailleurs souvent ça passe par le corps (on peut en oublier l’esprit) :
la méditation, le yoga…
Et quand on doit se soulager d’un ressenti il y a aussi la psychothérapie.
Elle qui a souvent un visage de torture de l’extérieur et qui pourtant a de grandes qualités et une vraie possibilité de vous offrir un soulagement.

Il y a beaucoup de techniques de psychothérapie différentes, qui peuvent convenir à chacun.
Et quand celles ci prennent le corps en compte c’est ce qu’il y a de mieux. L’avantage d’associer le corps à l’esprit c’est que ton être est pris dans son ensemble, la technique devient plus efficace et le cerveau peut envoyer des informations claires au corps pour libérer les tensions.
L’association des deux est donc à mon avis assez nécessaire et assez passionnante si on s’y plonge … !

Et pour quel résultat ?
Faire un saut dans son intérieur, ça permet d’être plus facilement en lien avec soi-même, don avec les gens. ça permet d’éviter des frustrations, des colères et des incompréhensions dans la relation.
Ça permet de se connaitre, de mieux savoir vers qui se tourner en fonction des situations. Ça permet de donner plus de sens à la vie, aux autres à son environnement.
D’alléger son coeur aussi parfois lourd d’expériences pas toujours très drôle.

Et tout Ça participe grandement au bonheur !
Au bonheur d’être soi .

Et quand on y arrive pas tout seul ? Et bien, l’ostéopathie peut aider.
Voilà aussi ce qui m’anime. L’ostéopathie peut faire le lien entre le corps, ce qu’il vit ou ce qu’il a vécu et les ressentis parfois bloqué pour quelconque raisons dont l’origine est dans notre cerveau. Il y a des moments où seul l’ostéopathie suffit et puis d’autres où il y a trop de résistances et trop de tensions accrochées, accumulées et non mise en lumière.
Dans ce dernier cas, la psychothérapie devint indispensable et très riche. Tout devient plus rapide et plus efficace.

Et comment l’ostéopathie peut libérer les maux même psychiques ? Naturellement. Juste le fait de laisser le toucher se faire dans la séance d’ostéopathie, le corps et les récepteurs au toucher, du crâne et du reste du corps vont jouer leur rôle. La pression et la chaleur vont permettre une détente des nerfs jusqu’à toutes le structures qui nous composent, les unes après les autres. Le système se remet en marche naturellement. Le corps est intelligent, il cherche toujours à trouver l’équilibre juste, à chaque moment. C’est lui qui nous gère..! Alors la détente s’impose, les structures tendues se relâchent et les émotions emmagasinées peuvent s’évacuer ou trouver un chemin plus clair.
C’est ce qu’on appelle l’approche somato-emotionnelle du corps.

Et plus concrètement? Le toucher agit sur les fascias, et les fascias transmettent de nouvelles informations au corps.
C’est un Vaste sujet que je pourrais aussi développer plus tard.

Tout ça est assez concret finalement ?!

« Connais toi toi même et tu connaitras l’univers et les dieux » Platon

Ça veut dire aussi que se connaitre vous apportera plus de grandeur, une autre compréhension des choses, un ouverture à la vie, aux autres ?

Moi je dis que ça vaut le coup de regarder un peu son intérieur de temps en temps. ça guérit beaucoup de blessures et sans rire ça soulage vraiment le corps, le coeur et l’esprit. Et puis quand on y arrive pas tout seul, il y a pleins de solutions, n’oublies pas ça !

Un bon commencement pour essayer de se comprendre seul :
Écouter son corps : ça veut dire laisser voir quelle partir du corps te fait mal ou n’a pas assez d’espace ou de mouvement.
Puis quand tu as repéré une zone: décrypter là avec ce livre.:
Il peut y avoir pleins d’astuces. Laisses juste ton esprit s’ouvrir à une lecture différente des choses et de la vie. Sans juger.

« le Language émotionnel du corps » de Roger Fiametti, ostéopathe.

Share Button